La seconde course débutait la matinée du dimanche et tout le monde était à l’heure en prégrille. Dans la famille Marlière, malgré un châssis vrillé, c’est néanmoins Christophe qui est prêt, a réparé avec le pot d’échappement de Jean-Pierre qui lui est forfait.

Course 2 : Nous avons assisté à un superbe mano à mano entre les deux favoris. Un tour suffisait pour que Goullancourt vienne se placer derrière Van de Nes qui avait pris le commandement au départ. Confalioneri cumulait les ennuis dont un serrage. Goullancourt passait à l’attaque au 4è tour. Il semblait pouvoir même au moins s’offrir une légère marge, nenni, le Néerlandais s’appliquait et recollait puis tentait de passer. Il y parvenait. Il n’y avait aucun répit entre les deux protagonistes, puisque Goullancourt reprenait la tête mais l’indécision demeurait, les deux pilotes franchissaient d’ailleurs la ligne finale collés. Derrière eux, Dhaese était parti pour renouveler son podium mais voilà que Christophe Marlière comblait progressivement son retard, recollait au Belge et au pénultième passage trouvait l’ouverture. Récompensé comme meilleur concurrent en Coupe de France (Matériel hors Div.1), C. Marlière était d’autant plus méritant qu’il réalise un podium au scratch ! Arnaud Legoubin réitérait sa performance antérieure (5è au scratch et 1re Gentleman).

Course 2 : 1. Julien Goullancourt, 2. Richard Van de Nes, 3. C. Marlière, 4. J.Dhaese, 5.A.Legoubin, 6. M.Redondo, etc.

Course 3 : Van de Nes prend le meilleur envol, Goullancourt se blottit dans son pare-chocs. Le duel semble reprendre son cours. J. Dhaese s’est emparé de la 3è place, s’il lâche du terrain tout au long de la course vis à vis du duo de tête, il prend de l’avance sur les « rescapés ». Sauf casse, on devine qu’il a déjà acquis son second podium bien que son poursuivant soit à nouveau C. Marlière mais trop loin pour revenir. Le jeune Garin Torre part en tête à queue, il ne tape rien mais reste enlisé. Goullancourt cette fois se détache quelque peu. La course semble jouée, cependant, Van de Nes ne s’avoue pas vaincu et reprend lors des 3 derniers tours les mètres perdus au point de tenir l’assistance en haleine pour une dernière boucle épique et le Francilien sauve sa victoire d’un cheveu (1/10è !). A. Legoubin, ayant renoncé en fin de course, c’est Miguel Redondo qui finit 5è. Goullancourt retrouvait partiellement le sourire sur le podium. Au général, Van de Nes conforte sa position de leader, mais avec deux victoires Goullancourt garde ses chances, d’autant qu’il a abandonné en course 1 en limitant la perte de points eu égard à l’effectif moindre que d’habitude.
La suite et l’épilogue au Val de Vienne les 29, 30 septembre et 1er octobre.
Jean-Christophe Bourlat

Course 3 : Julien Goullancourt, 2. Richard Van de Nes, 3. J.Dhaese, 4. C. Marliere, 5. M.Redondo, 6.J.Herve, etc.
Classement général provisoire : 1. Richard Van de Nes 200 points, 2. J.Goullancourt 172, 3. J.Zuleta 71, 4. A.Legoubin 70, 5. J.Dhaese 63, 6. C.Marliere 62, 7. E. Confalioneri 60, etc.

pub-l3d