Vidéos 2008
en fr

Conditions optimales

Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous ce nouveau format de 3 courses lors d’une épreuve unique des 26 & 27 octobre. Il a donné lieu à des courses splendides malgré des conditions de courses en partie difficile.

UNE POST MANS 2019La large participation de 33 concurrents présents, le faible nombre d’abandons pour raisons mécaniques et surtout trois conditions de pistes différentes ont permis à beaucoup d’entre eux de s’illustrer à divers étages.
La qualification permettait à tous les favoris de se placer sans réelle surprise. L’allemand Peter Elkmann (Anderson/VM) ultra favori confirmait son statut. Il dominait les débats en 1’32’’319’’’ nouveau record du circuit. Il s’emparait de la pôle avec une avance considérable (plus d’une seconde) Le Britannique Liam Morley (Anderson/VM) et le Français Emmanuel Vinuales (MSkart/VM) se confrontaient pour une place en première ligne. Le précédent double Champion (2016/2015), le Tchèque Adam Kout (MSkart/DEA) était loin au chrono mais encore en réglages. Autre Germain, Andreas Jost (Anderson/VM) très motivé pouvait néanmoins afficher une légère déception, c’était un des rares à profiter de la seconde séance pour améliorer son temps mais n’accrochait que la 3è ligne en compagnie d’Alexandre Sébastia (Anderson/DEA).

CIK2019 2 2519

En 1re course sous des conditions ensoleillées automnales, Adam Kout bondit. Dès le premier tour il s’empare du leadership devant Elkmann, Vinuales et Morley. Celui-ci perd un peu de terrain, tandis que Jost le rejoint. Sébastia s’est élancé trop prudemment et ne peut que les suivre à plusieurs mètres. Le trio leader semble vouloir s’échapper mais avant la mi-course, Kout lâche le commandement à Elkmann et Vinuales tandis que Jost accélère, il déborde Morley et commence à recoller. Sébastia reste à écart constant. Plus loin pointe l’Anglais Lee Harpham (MSkart/VM), champion 2012 de retour en bicylindre mais souffrant de sous-virage. C’est le tournant de la course, valve disparue Kout doit s’arrêter pneu avant droit déchiré, tandis que Vinuales lâche prise. Elkmann a course gagnée. Jost second doit néanmoins se défendre des attaques incessantes de Morley. Vinuales finit donc 4è, Sébastia (5) est resté régulier, Harpham (6) de plus en plus lent termine néanmoins à sa place devant un duo composé du Colombien Jaime Zuleta (MSkart/VM) et d’une révélation du week-end, le jeune Français Nelson Bondier (MSkart/VM) pourtant moins expérimenté que ses adversaires.

Jean-Christophe Bourlat

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...