ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann dans la légende mais victoire ultime de Morley
Changement de partition Dimanche pour la seconde course, la pluie est forte et le départ donné sou... Lire la suite
Elkmann prend une option
Conditions optimales Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous c... Lire la suite
Anything is possible at the 2019 Superkart European Championship
Le Mans is the host and only round the Superkart FIA-Karting European Championship in a new format o... Lire la suite
Tout est possible au championnat d’Europe de Superkart 2019
Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un forma... Lire la suite
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite

Ces roulages devaient conférer une importance non négligeable, afin de repérer l'état de forme, les ambitions, et le degré de préparation de chacun.
Si nous devinions quelques pilotes déjà affûtés comme le Champion sortant ou Denis Debus très motivé par son nouveau challenge (nouvelle motorisation DEA), d'autres ressortaient leur matériel de l'hibernation avec parfois opération remontage sur place (Knauder arrivait avec son matériel en kit).
d'autres découvraient leur monture comme Alexandre Sébastia. Celui-ci n';avait en effet parcouru aucun tour avec son package MSkart-VM, sorti directement du carton de l'usine.

Les éléments climatiques ne favorisaient pas cette remise en route, la pluie perturbait les essais.

La 1ère séance chrono devait donner l'avantage à l'expérience, ce fut le cas avec Poul Petersen à l'aise, conduite souple et chronos réguliers. Heureusement, la 2ème séance sur le sec, permettait à tous de se tester enfin, et d'établir une première hiérarchie….sauf pour Damien Payart qui avait pourtant surclassé tous ses adversaires le matin (de 2 secondes plus rapide que Debus 2ème da la séance, lui-même devançant 3 pilotes téméraires).

En effet, le Lyonnais cassait à l'entame de la seconde séance et sauvait une 13ème place sur la grille, au bénéfice de ce temps remarquable en pneus pluie !
Il devait de plus tester les nouvelles gommes Bridgestone et probablement les valider, cela devait être reporté en situation de course. Emmanuel Vinualès sortait tôt dans la qualification devenue primordiale et tombait dès le début, un chrono au-delà des attentes en 1';20';'; 118.

Derrière nous assistâmes à une progression continue jusqu'au dernier moment et surtout une 1ère passe d'armes indirecte entre Denis Debus et Antoine Lacoste, puisque les deux pilotes s'octroyaient à tour de rôle la place restante en 1ère ligne. Vincent Caro (4ème) régulièrement parmi les meilleurs, améliorait encore, pile au drapeau de fin et se garait en panne (Allumage) ! De son côte, Sébastia après un serrage et divers ennuis n';avait toujours pas tourné.

Résultats

Historique Chrono 1

Historique chrono 2

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...