ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann dans la légende mais victoire ultime de Morley
Changement de partition Dimanche pour la seconde course, la pluie est forte et le départ donné sou... Lire la suite
Elkmann prend une option
Conditions optimales Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous c... Lire la suite
Anything is possible at the 2019 Superkart European Championship
Le Mans is the host and only round the Superkart FIA-Karting European Championship in a new format o... Lire la suite
Tout est possible au championnat d’Europe de Superkart 2019
Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un forma... Lire la suite
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite

La 1ère course va offrir un spectacle hors de la lutte pour le titre et relancer le championnat. Deux pilotes se détachent au départ lancé et partent pied au plancher: John Riley (Anderson/FPE) le britannique venu faire une pige avec tout son team le Redspeed & Emmanuel Vinualès (PVP/PVP).

Payart casse son moteur au 2ème tour, il s'en veut il pense être réglé trop pauvre.
Lacoste reste dans le coup mais cède progressivement du terrain sur le duo de tête. Il contient puis lâche les pilotes qui vont constituer un peloton en bagarre comprenant l'australien Carlo Chermaz, qui laisse passer le suédois S.Malm au second tour, D.Debus qui pour une fois est bien parti dès la ligne mais va reperdre 2 places, il lâchera prise (perte de puissance) en fin de course.
Goulancourt décidement vit un mois de galère, il explose une bielle et ne pourra réparer faute de budget, son week-end s'achêve sur cette fausse note, Alain Rebus a serré de nouveau. A mi-course, nous pointons le duo Riley-Vinualès, puis suit à presque 10 secondes Lacoste, puis Malm, et Chermaz, Debus qui a un moment regagne une place, puis Vayssié et R.Chilcott l'anglais qui revient fort manque D.Harvey qui est parti à la faute au 3ème passage. C';est Focqué qui lui aussi les affres d'un moteur défaillant, Alexandre Sébastia alors 10ème connait à son tour la désolation. Riley a fait une étourderie avec son sélecteur de boite, il craint, il racontera ultèrieurement qu'il s'agit d'une « stupide erreur» de débutant. . Effectivement dans l'avant dernier tour, Vinualès profite de ses changements de vitesse délicats pour le déborder et partir cueillir une victoire qui lui assure la 3ème place finale au général.
Serge Picard s'est offert un tête à queue mais cela n';entache pas une saison de résurrection. Vinualès confirme et peut être fier, le bilan de la saison fera apparaitre que c';est le deuxième scoreur de la saison en victoires (3 victoires à son actif). Riley est déçu mais promet de repartir à fond, Lacoste engrange. S.Malm est enfin heureux, son retour chez PVP est bénéfique et lui redonne la joie de courir après avoir véhiculé bien des désillusions et démotivation en Europe cette année (il roule pourtant avec 10 kilos de trop). Apparition au 10ème rang de la féminine Kim Skrotszki (19 ans), l'allemande associé aux anglais pour l'occasion.
Payart out, Lacoste 20 points, un trop rapide précede la rumeur. Ils sont sur la même ligne pour l'après midi. ( 179 points contre 178 en tenant compte du « decompte ». Celui qui précédera l'autre semble devoir l'emporter.

RESULTATS COURSE 1

TOUR PAR TOUR

HISTORIQUE COURSE 1

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...