ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light

La deuxième course se déroule sur le sec. Emmanuel Vinualès confirme sa vélocité et son succès de la French Cup. Il est à nouveau le plus rapide en piste.Il part le plus promptement et semble pouvoir s'échapper, mais c';est sans compter sur Damien Payart qui revient peu à peu, et constitue une menace, mais Vinualès ne se désunit pas. Il gardera une légère marge sur le Lyonnais au final.

En fait au départ, Payart se laisse déborder par Mahé et Vayssié. Mahé s'élance à nouveau sur les chapeaux de roues, au point de passer second au 2ème tour avant que Payart ne le redouble. Vayssié est donc lui aussi bien parti. Les deux nouveaux exploitant de DEA vont former un duo qui va se bagarrer durant toute l'épreuve. Notons pour l'anecdote que Mahé a été le plus souvent 3ème mais Vayssié précède son adversaire à l'avant dernier tour, mais la lutte se poursuit, lorsqu'ils arrivent en vue du drapeau à damiers Mahé sur sa lancée redouble Vayssié alors qu'un drapeau jaune est agité et le surprend. Faisant amende honorable et si proche du but, il ne doit heureusement que rendre sa place. La justice sportive va être plus pénalisante pour Antoine Lacoste quoique clémente en théorie, lui qui termine sur leurs talons en piste, mais il n';a pas respecté un drive tough qui lui avait été présenté. Il lui sera attribué en temps ce qui lui ruine sa course mais le laisse classé. En fait, au moment de la mise en grille, il s'aperçoit que sa chaine n';est guère tendue, il repasse par les stands mais dans le sens contraire, soit pas réglementairement. Sébastia n';a pu lutter pour le podium, il se contente d'une 6ème place (devenue 5 après la pénalité de Lacoste) toute la course mais cela lui sauve son week-end. Nous retrouvons à nouveau A.Rebus (6ème) et K.Ranoarimanana (8ème) parmi les pilotes qui finissent dans le haut du classement. Un Suisse cache l'autre, cette fois c';est Jean-Bernard Louvet qui précède son compatriote en terminant 7ème .O.Brossard s'est longtemps battu avec P.Focqué aux prises avec des ennuis de boite mais il finit derrière son coéquipier L.Demuys. Le meilleur nouveau est Philippe Drouin plus à l'aise (12ème). Luciani progresse, Da Cruz coure enfin mais Robbrecht a vécu un week-end galère.

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...