ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann dans la légende mais victoire ultime de Morley
Changement de partition Dimanche pour la seconde course, la pluie est forte et le départ donné sou... Lire la suite
Elkmann prend une option
Conditions optimales Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous c... Lire la suite
Anything is possible at the 2019 Superkart European Championship
Le Mans is the host and only round the Superkart FIA-Karting European Championship in a new format o... Lire la suite
Tout est possible au championnat d’Europe de Superkart 2019
Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un forma... Lire la suite
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite

Les préparatifs dans le paddock suivent leur cours, Riley répare, Vayssié révise et change de museau, Marchandise s'informe comme d'autres d'un nouveau réglage de carburation, car la température est plus douce, le soleil a enfin pointé son nez. Bien évidemment tous ne sont pas au fait de l'accident de Delcher. Le staff est plus affairé, car l'état du pilote, un pilier de la catégorie, méthodique et discret, est suffisamment préoccupant pour troubler la bonne humeur générale de la veille. Sébastia témoin de la scène est lui «touché».

Si Payart réitère un départ au ralenti, donnant l'impression d'avoir un souci, Marchandise est plus attentif, avec son début d'expérience acquise, il ne se laisse pas déborder bien qu'E.Vinualès ait bondi. Sébastia a raté son envol, cette fois Vayssié a mixé promptitude et prudence. Le peloton reste assez groupé au terme du 1er passage : Marchandise précède Vinualès, Riley, Chilcott, Vayssié, Sébastia, Payart, Focqué puis le reste de la troupe. Au 3ème tour, Marchandise s'est constitué une petite marge de sécurité, Vinualès veut revenir, Vayssié et Payart font cause commune, Chilcott et Sébastia commencent à lâcher prise, manque Riley son moteur n';a pas tenu.
La course va être plus indécise que celle du matin, avec une bagarre constante aux avant-postes. Vinualès met la pression sur Marchandise qui résiste, Vayssié attaque, du coup Payart qui semblait gérer les affaires courantes, repique au jeu et réplique. Vayssié tente l'intérieur, ce n';est pas suffisant. La lutte est acharnée mais correcte. Chilcott ne peut qu'observer, Sébastia suit, tant qu'il a en point de mire ce duel, il peut deviner que l'écart lui permet de sauver sa place au Championnat. En effet, il compte 6 points d'avance à l'issue de la course précédente. Chilcott ne marquant rien, pour l'instant il n';en cèderait que 3. Et oui, il faut suivre avec son boulier ! Mais l'écart se creuse entre le duo Chilcott-Sébastia et la tête de course. Derrière un tandem 100% british s'est constitué, Kévin Waring et Gary Parkes pédalent au même rythme. Ranoarimanana attentif pourtant à sa place au championnat est rentré sur ennuis mécaniques et Rebus a disparu. Marchandise mène mais sans que rien ne transparaisse, on peut pressentir qu'un autre scenario va être mis en scène. Télépathie ? Le pilote s'inquiète d'un moteur bien «sec». Vinualès de 2 secondes 6 dixièmes reprend une demi-seconde au tour. Vinualès revenu dans les talons du leader semble en mesure d'aller chercher la victoire. Cependant, suite un rapport raté peut-être, mais pas seulement, il se fait d'un coup dépasser par Vayssié et Payart au 8ème passage. Il est même obligé de s'employer pour éviter d'être distancé, en fait ses freins avant lui causent des frayeurs
en bloquant ses roues. Vayssié parvient à surprendre Payart, il s'octroie le meilleur temps en course, Payart n';abdique pas. A l'entame du 10ème tour, ce duel prend plus de valeur car ils dépassent Marchandise dont les pneus se dégradent. l'enjeu n';est plus le même, car Vayssié capitaliserait plus de points, soit 7 de mieux que Sébastia, de plus en plus distancé mais au même rang. Dans le dernier tour Waring se loupe.

Payart termine en beauté. Il ferme bien les portes pour assurer sa victoire et honorer son titre, Vayssié est satisfait mais ne sait pas encore qu'il devient vice-champion 2010 et Marchandise s'offre un second podium. Il était temps pour lui de franchir la ligne, car dans le tour de rentrée au parc, le moteur fatigué reste sans souffle. Marchandise se fait donc attendre au podium, le temps qu'il trouve un camion-taxi pour le ramener à bon port.

Résultats

Historique Course 2

Vidéo Course 2 (Emmanuel Vinuales - PVP - DEA ) - Remerciements à Shop Racing

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...