ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

une postnogaroR21

Pas de warm up cette année. La foule déambule autour des marchands du temple à l'entrée du circuit. Il faut envisager un convoi pour Troalic et Frouin afin d'éviter soit de percuter un piéton soit de flinguer leur embrayage. Le Red speed team se regroupe pour des photos de groupe, splendides et espiègles. Ils voulaient poser devant des camions FIA aux couleurs noires comme si c'étaient ceux du team en forme de clin d'œil. Heureux hasard, une partie du stand qui sert de décor est Finlandais, du coup voilà que Lethinen fait le lien, ils gagnent tous une bière offerte en leur honneur par le team Camion !
nogaro2011 1033Emmanuel Vinuales- Leader provisoire de tous les championnats

A l'approche de l'heure fatidique, pas question de trainer, la chargée de prégrille à elle aussi son chrono pour surveiller le temps limite de mise en ordre (20 minutes). Elle nous a raconté des anecdotes ou comment elle a « mouché » avec aplomb des vedettes connues qui ne respectaient pas le règlement, de Jarier à Groppi...
redspeedteam 1070Red Speed Team - Nogaro 2011

Lorsque la safety car accélère, tout le monde est sur deux lignes distinctes. Le départ impeccable respecte le classement. Vayssié veut partir aussi promptement que samedi, mais le temps de combler les 10 mètres laissés entre les 2 premières lignes et il ne peut que se rabattre derrière Riley et Vinuales. Sébastia résiste à Lethinen lui aussi trop loin pour réitérer son départ précédent. Harvey précède Lacoste. Il faut avouer que la course ne va pas nous tenir en haleine comme la vieille. Riley semble dans le coup mais il ne peut empêcher Vinuales de le déborder, Vayssié suit. Les trois pilotes vont s'échapper. Chacun s'octroie quelques mètres sur son adversaire mais nous n'assisterons pas à la fuite du leader, Riley tenant le rythme. Nous observons Chilcott qui remonte encore. Plus enhardi que la vieille, il opère plus rapidement, il déborde vite Lethinen qui est confronté à un nouveau souci, avec sa boite cette fois, et revient sur Sébastia. Le mouvement s'accélère. A mi-course, Vinualès réalise un chrono incroyable 1'25''009 : Quelle progression du record de la piste !
kinsey 0910Carl Kinsey-RED SPEED TEAM

Vayssié non seulement ne se mêle pas au mouvement, mais lâche même du terrain. Trop. Il se passe quelque chose. Sébastia revient sur lui. Une pate d'accrochage du radiateur est dessoudée, il risque de le perdre. C'est la lente agonie. Heureusement, il a acquis de l'expérience, il élargit ses trajectoires pour rester le plus à plat, il essaye parfois de fermer la porte pour retarder l'échéance ou parfois fait signe de passer comme à Chilcott. Tiendra-t-il jusqu'au bout ? Vinualès a course gagnée, Riley reste cependant à une encablure. Sébastia plus satisfait de son réglage châssis concède pourtant le même retard. Il va toutefois recevoir à nouveau le cadeau donné au podium, encore que Chilcott soit proche. Vinualès gère la fin de course. Riley revient pourtant à moins de 2 secondes, notons que ses chronos sont intéressants (lui aussi sous les 1'26 soit de loin le meilleur FPE) Les britanniques sont toujours motivés par le rang obtenu, ils ne se font pas de cadeau, Harvey double Lethinen mais pas Kinsey collé à son pare-chocs. Riley brandit les deux poings de joie, C'est le soulagement. Il reçoit enfin le drapeau à damiers.

Au titre des anecdotes, Frouin s'est retrouvé avec un pneu crevé sur la grille, Sébastia le dépanne mais ce n'est pas le même diamètre, il sortira de la piste. Lacoste aura une bougie défaillante. Soulier termine à nouveau confirmant sa 1ère impression. Le 1er Helvète de cette délégation numériquement non négligeable, est le plus récent d'entre eux Etienne Aebischer qui termine juste derrière le malheureux Vayssié qui sauve néanmoins des points importants.
Riley 1156John Riley Boss et leader du Team Red Speed

En résumé : Carton plein pour Vinualès (Pôle, deux victoires et meilleur temps en 2ème course) qui devient leader de tous les classements généraux (France & Open).

Résultats / Résult

Championship standing Championnat de France SUPERKART 2011

Championship standing Open French Cup SUPERKART 2011

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...