ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann dans la légende mais victoire ultime de Morley
Changement de partition Dimanche pour la seconde course, la pluie est forte et le départ donné sou... Lire la suite
Elkmann prend une option
Conditions optimales Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous c... Lire la suite
Anything is possible at the 2019 Superkart European Championship
Le Mans is the host and only round the Superkart FIA-Karting European Championship in a new format o... Lire la suite
Tout est possible au championnat d’Europe de Superkart 2019
Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un forma... Lire la suite
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite

Start-KZ125

Ce week-end, se déroulait le moment fort des pilotes nationaux en KZ 125 avec la coupe de France de la spécialité normalement réservée aux meilleurs des courses régionales. On y retrouvait nombre de pilotes du Championnat de France Long circuit qui ont fait cause commune avec le Superkart à Croix en Ternois et à Haute Saintonge. Quelques noms aussi liés depuis peu au Superkart ou préparateur avait cet objectif en point de mire. Il faut reconnaitre que cette année, le succès était attendu car Salbris est un circuit renommé et calibré pour les 125 à boite (1500 m), et sa localisation centrale en Sologne très consensuelle pour les adeptes du KZ 125. Outre le fait d'être le principal pourvoyeur de moteurs le team Tecsav jouait les hommes de terrain, puisque les 3 fils Savard étaient engagés également comme participants-pilote. Ce qui permit à Thierry de s'illustrer en obtenant la pole en KZ Gentleman (plus de 32 ans). Toutefois, ils vont subir des déboires divers en course et ce malgré une remontée d'enfer de Thierry en préfinale mais qui n'aboutira pas laissant Eric recoller au haut de tableau sans pouvoir jouer les trouble-fêtes. (Toutefois 6ème en finale)
Podium KZ 125 SalbrisPodium_KZ_125_Salbris

En KZ 125, Le week-end fut dominé par Franck Matelli (Intrepid/TM) pilote de PACA qui endossa le rôle de favori dès le samedi. Paul David (Tony Kart/TM) pilote du Nord habitué du Long circuit et vainqueur 2010 se positionna toujours en dauphin que ce soit en préfinale comme en finale. Julien Goupy jeune francilien rapide tout le samedi (Intrepid renommé Braga préparé par Pesce et moteur Savard) pouvait prétendre à jouer le podium mais de sa 1ère ligne il ne pu répondre aussi présent qu'il aurait voulu, une fuite d'eau faisait trop chauffer le moulin et l'handicapant. Il butera en finale sur Nicolas Roi-Sans-Sac (PCR-TM) qui l'avait doublé au départ. David, Roi-sans-Sac et Goupy ont été en bagarre rapprochée, mais pour deux marches de podium puisque Matelli (protégé de J.Iglessias, moteur by Tec-Sav) avait pris la poudre d'escampette. Le pilote PCR qui a testé le Superkart et qui aurait bien franchi le cap en compétition s'il avait trouvé un compromis financier va maintenant se focaliser sur le titre Long Circuit pour lequel il est actuellement leader. Laurent Marchandise après sa remarquable campagne européenne en Superkart revenait à son «cœur de métier» pourtant moins exemplaire cette année. Tombé en manche, il s'employait pour remonter dans la hiérarchie en préfinale et doublait à de multiples reprises pour se faufiler au 5ème rang en finale (qui deviendrait 4 en raison d'un déclassement).

En KZ Gentleman, de la même manière un pilote a dominé : le breton Erwan Boisnard (Tony Kart/TM) qui sortait de deux années sabbatiques. Il démarre dès la préfinale devant Bruno Bénabent, vainqueur 2010 (Birel/TM), Thomas Bailly (Birel/TM), pilote de long circuit qui sera déborder ultérieurement par Enzo Brucoli (Tony Kart/TM pilote du team Spirgel et récemment second à Haute Saintonge). Thierry Savard (Intrepid/TM), 10ème et surtout Franck Savouret (FA) se sont fait remarquer mais sans succès concretisé. Boisnard s'envole vite en finale, Brucoli va lui aussi se détacher face à Bénabent qui finira par se faire doubler par le revenant Claude Monteiro qui a remis le casque cette saison.

Podium-KZ125-Gentleman

Podium-KZ125-Gentleman

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...