ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Carnets de Route 3 : Réveil à l'aube.

Course très matinale, il fallait être en prégrille normalement à 8h10, mais certains prennent leur temps pour descendre vers la zone. Le peloton arrive vers la passerelle des feux lentement ....mais c'est un faux départ, n'empêche au vrai starter, tout le monde arrive à allure peu véloce, rien avoir avec le départ tonitruant de la vieille. Et on compte de suite des pertes, E. Aebischer n'a pas été très loin, chaîne cassée. Vayssié s'accroche avec J.Goullancourt, si le 1er nommé repart, le second cale et doit pousser à l'abri son kart.

Joubert 3929

Le jeune Rookie Anthony Joubert a réalisé une très belle performance en terminant 8 éme pour sa première participation

Lamalle et Taloc sont out. Ludovic Demuys en panne d'embrayage avant la mise en grille est manquant. Elkmann et Sébastia sont de suite en action, J-M. Fernandes à pris un départ canon, mais dans la descente il négocie mal l'épingle et sans motricité à la relance, plusieurs concurrents le déborde, dont Gerber qui a pris un excellent envol et pointera donc 3ème à la fin du 1er tour, Kinsey et Busby notamment. Nous pensons que les deux britanniques vont nous rejouer leur duel épique, nenni, Kinsey se met en tête à queue au 3ème passage. Elkmann emmène Sébastia, le duo s'échappe. Gerber poursuit sa route, il ne tournera jamais avec un temps au tour très rapide mais néanmoins sans anicroche et avec régularité. Il ne perçoit pas encore Busby trop éloigné. Oliveira est présent aux avant-postes dès le début cette fois, P.Maurin s'est faufilé et s'octroie son meilleur score virtuel en course. L'épreuve tourne quelque peu à l'hécatombe, T. Vandemeulebroucke avait vite renoncé, et voilà que Vayssié en pleine remontée, découvrant son matériel de remplacement (VM) subit une casse moteur (Carter détruit !). Coupe ou Championnat, les carottes semblent presque cuites, il va changer son fusil d'épaule pour la suite du championnat et devrait louer du matériel (MSkart/VM à confirmer) pour ne se consacrer qu'à son pilotage. En course les positions paraissent acquises eu égard aux écarts creusés par chacun, sinon pour P.Focqué qui peut enfin s'exprimer (Non partant en course 1) et pour l'issu du duel de tête. A mi course Sébastia qui a rectifié le tir coté moteur a dépassé le germanique, s'il ne le lâche pas il grignote progressivement une marge évolutive.

L'épreuve est figée, mais un pilote se met en tête à queue, le jaune est agité, mais juste en dessous Fernandes et Focqué se sont accrochés, rien de grave mais les pilotes n'arrivent pas soit à se dégager soit à se relancer de suite. Les leaders revenant «en aveugle» sur le lieu du crime, par sécurité le rouge est déployé, à deux tours du terme. Le classement est donc établi au tour précédent. Celui que cela arrange c'est P. Gerber. Un Suisse chasse l'autre pour une marche de podium. Busby avait fondu sur l'Helvète, l'avait doublé. Piqué au vif, Gerber avait répliqué et repassé provisoirement devant le fantasque Britannique au passage sur la ligne droite et surtout sur la ligne de chronométrage avant qu'inéluctablement il ne doive céder à nouveau mais voilà le classement est fixé. Gerber est aux anges pour ce podium qu'Elkmann et Sébastia retrouvent. Oliveira pour la seconde fois consécutive est 1er Rookie, devant Joubert (9ème) qui rentre dans son second top dix en deux courses, belle entrée en matière dans la discipline.

A suivre....

LES RESULTATS :

icone-video-small

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...