ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light-vert

Le Superkart revient à Ledenon les 9 & 10 mai.

Inédit, il est incorporé à une épreuve à vocation historique, dans le cadre de l’organisation HVM Racing, qui est notamment l’opérateur des meetings HistoRacing Festival. La date pressentie à l’origine a été retenue par le GT-Tour, mais l’équilibre du calendrier a été ainsi privilégié permettant à chacun de se préparer ou de penser ses plaies.

La saison de Superkart a démarré superbement à Dijon (Championnat de France Open). C’était certes l’ouverture internationale de la saison conjointement avec l’Angleterre, le nombre d’engagés conséquent et l’intensité sportive spectaculaire.

page ledenon

L’étape Gardoise sera plus centrée sur le championnat national et la poursuite de la découverte de la discipline pour les nouveaux ou récents entrants. L’effectif pourtant en grande partie renouvelée est néanmoins constant alors que le Redspeed Team Britannique reste aux abonnés absents, ce qui reflète bien une nouvelle «attirance» pour cette discipline.

Les têtes de liste  

Deux pilotes font figure de favoris : Le Champion de France, Alexandre Sébastia (Anderson-FPE), non seulement par son talent et son expérience mais aussi car il retrouve son «jardin de prédilection». Le pilote Varois a toujours performé à Ledenon, plongeant dans le triple gauche en aveugle avec délectation. Il cumule les victoires dans son fief, partageant historiquement les victoires et secondes places avec Damien Payart ou plus récemment avec E. Vinuales. L’autre candidat potentiel attendu pour lui contester la gagne est….Peter Elkmann (MSkart /VM). En effet excellente surprise, l’Allemand, Champion d’Europe 2008, vainqueur de la course 3 à Dijon a décidé de revenir en France avant le Championnat d’Europe, d’autant que ses résultats récents à Hockenheim (25 à 27 avril) dans le cadre de la série privée Allemande (ESS) ont été contrastées. Il est monté progressivement en puissance lors de l’ouverture et a démontré au passage que les nouveaux pneus Dunlop étaient performants. Bonne nouvelle également avec la participation confirmée de Cyril Vayssié (PVP/DEA) le double ex vice champion de France. Hésitant durant l’intersaison, il a décidé de s’aligner à l’ensemble des épreuves du Championnat 2014. Victime de quelques déboires mécaniques souvent anodins mais contrariants, il se retrouve finalement bien placé au général (5ème mais surtout devant Sébastia) dans le nouveau format comprenant 3 courses et peut envisager la suite de la saison avec ferveur, pourvu qu’il ajoute une pointe de rigueur.

Parmi les outsiders, il faut compter sur le Suisse Etienne Aebischer (PVP/FPE) qui s’habitue au podium. A nouveau sur la boite à Dijon (Course1) et pourtant il fut bien mal récompensé ensuite de sa superbe course dans le groupe de tête. (Casse moteur). Son compatriote Philippe Gerber pourrait lui aussi tirer son épingle du jeu, d’autant qu’il a toujours su se placer ici (Notamment en 2012). L’espiègle Kévin Busby (UK) apportera non seulement sa bonne humeur mais aussi son potentiel, d’autant qu’il est 3ème du classement général provisoire. Jean-Marc Fernandes a vécu un week-end cauchemardesque à l’ouverture, il devrait pouvoir s’exprimer à nouveau et espérons retrouver ainsi le moral, il a le matériel pour (PVP/DEA). Julien Goullancourt pourra leur donner la réplique, il n’étrennera pas son nouveau monocylindre mais autre surprise, il s’est bien engagé avec un DEA, celui qu’il a racheté pour participer aux manches Européennes. Il existe dorénavant une coupe de Marque en Superkart, elle est dédiée aux engins 4 temps offrant une alternative pour étoffer l’accès à la discipline. Pas besoin d’être initié pour les repérer, ces ensembles MSkart/Aprilia ont un bruit plus silencieux mais caractéristique. Ce rendez-vous est également la 2ème étape de la Coupe de France qui se jouera à Croix.

Références chronométriques

L’an passé, les chronos s’étaient sensiblement améliorés en toutes circonstances courses et qualifications. Sébastia était à créditer d’une pôle en 1’19’’483’’’. Amélioration d’une seconde sur la pôle précédente (1’20’’487’’’en 2012) et qui pourtant avait permis d’oublier le vieux record datant de 2005 (1’21’’123’’’par Payart). En course la référence est quasi identique, Sébastia ayant réalisé 1’19’’ 473’’’.

Liste des engagés

Horaires

 

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...