ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light

vayssie 6847

Carnets de Route 3 : La pluie redistribue les cartes le dimanche

Changement de décor pour la 2ème épreuve du week-end, puisque comme attendue, la pluie s'invite par légers épisodes dès la fin du Warm up.
Suivant les conseils de son motoriste, C.Vayssié a remis des petits pignons et revu sa carburation, il est content. A. Sébastia attendait ces conditions pour combler son déficit de puissance sur E. Vinualès.
Par contre, l'équipe ALR cherche toujours et encore ce qui handicape A. Lacoste. Son réservoir a été changé, il se lance confiant ...mais rien n'y fait il n'arrive pas à réaliser plus d'un tour normalement, cette fois il exprime son désappointement courroucé.
departc2 6592L'averse rince le circuit pendant la pause déjeuner, elle va s'arrêter en cours d'épreuve, les Superkarts entament le programme de reprise sous ces conditions précaires, la course est donc réduite à 14 tours.
Le 1er va s'avérer crucial et décanter la hiérarchie. Au départ, Vinualès est encore plus volontaire à se glisser au milieu de la 1ère ligne, Vayssié parvient à nouveau à profiter de l'extérieur, mais le plus vif c'est J. Riley.
Dans le 1er triple gauche, Vinualès se veut excessivement prudent, cela surprend Sébastia qui le heurte, il se met en tête à queue et se range croyant avoir tordu une biellette.
Dans la pagaille, Carl Kinsey que l'on n'attendait pas si prompt s'est faufilé, au point de passer 3ème au 1er tour. Il semble à l'aise sous la pluie, il double ensuite Vinualès, mais excès de confiance ou sur motivation, il va partir plusieurs fois à la faute ultérieurement. Sébastia s'aperçoit que tout semble OK sur son Kart, il referme la combinaison et repart grâce à une descente dans l'herbe avec un tour et demi de retard. C'est vraiment dommage, car il va démontrer qu'il pouvait jouer la gagne. Il sauvera toutefois quelques maigres points. Riley parait s'échapper tellement il distance rapidement ces adversaires, mais au second passage, dans le virage qui porte bien son nom de fer à cheval, il perd une roue.

Vayssié récupère le leadership, devant Kinsey, Vinualès, E. Aebischer décidément en verve, P. Gerber qui ne quitte plus son compatriote, le Suédois Ingvar Berge, P. Focqué bien parti, le 4 Temps OCB dont les conditions semblent présenter un avantage. Lacoste est manquant, son éternel problème est non résolu. V. Léthinen est dans le peloton mais il s'est raté une 1ère fois. Le rookie R. De Ruit s'est élancé dernier avec retard, il a encore engorgé, mais cette fois il a eu le réflexe d'insister et il remonte, il a doublé 7 pilotes hors les abandons, mais il stoppe boite bloquée. Au 3ème tour, la 1ère faute de Kinsey le renvoi au-delà du top dix, Vinualès est donc second, devant les Suisses.
Vayssié est le plus rapide en piste, il roule au milieu en ligne droite soulevant les gerbes d'eau et s'envole. Vinualès ne se sent pas aussi à l'aise avec son châssis Anderson sur une piste glissante. A l'inverse Focqué est déchainé, il aime ses conditions, cela se voit. Il partait 7ème ligne et il double maintenant Bjerge, qui contre toute attente est devenu le 1er pilote du Redspeed. En fin de 3ème ronde, Aebischer s'est offert lui aussi un écart, Gerber et Focqué sont passés. Les positions sont quasiment acquises. Léthinen progresse au 7ème rang mais il fera une nouvelle figure à mi-course. Vayssié creuse un écart considérable.

On pouvait envisager que la pluie cessant, Vinualès revienne, pas du tout, Vayssié survole, il va dénombrer 17 secondes d'avance !
Focqué grignote du terrain, il s'octroie le meilleur temps en course, double Gerber et fond sur Vinualès. En revenant sur un attardé, il le surprend même en se glissant à la corde. Le Champion de France, réplique, il donne un coup d'accélérateur et reprend instantanément 20 mètres. Focqué effectue d'autres tentatives, mais vainement. Si les positions semblent figées depuis plusieurs tours, il n'empêche qu'un mini peloton s'est formé derrière Bjerge, avec K.Ranoarimanana qui s'en faire de bruit à recollé, avec Harvey et Kinsey qui se retrouvent une nouvelle fois en tandem, laissant planer un doute sur l'ordre définitif.
Vayssié pour cette victoire qui le fuyait, Vinualès pour ce week-end profitable, Focqué pour son come back aux avant-postes, sont tous ravis sur ce podium 100% tricolore.

Résultats

Partager la publication "Vayssié Surnage"

Facebook
Twitter

Partager
0

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...