ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light

sebastia VigeantC2

Carnets de Route 3 : Couse 2

La pluie tombait averse samedi soir, anticipant le changement climatique plus ou moins annoncé. Dimanche matin, presque tout le monde est donc assidu au Warm-up, car il faut prévoir un autre set-up adapté. La course est programmé comme 1ère finale de l'après midi. C'est un peu l'accalmie mais il a bruiné juste avant la mise en pré-grille. Les pilotes autour du clan Payart sont en pneus pluie Bridgestone, le reste du paddock en Dunlop. Nous allons assister à nouveau à une passe d'armes spectaculaire.

no images were found

En raison de la piste humide, le départ est plus prudent, Vayssié est très prompt mais il ne peut gagner autant de places que la veille. Sébastia est un peu long à s'élancer. Riley réitère son bon départ et enchaine les premières courbes devant un autre Redspeed....le surprenant David Harvey, qui cumule décidément
depart-C2 0756

Départ course 2 toujours impressionnant surtout sous la pluie

les fortes émotions. Payart est prudent et précède Sébastia et Léthinen. Au « freine trop tard » toujours deux Redspeed devant, puis les outsiders et un peloton encore groupé, mais où donc est Vayssié ? Voilà le PVP/DEA jaune au ralenti qui se gare. Pneu crevé. Quel coup du sort qui relance complètement l'issue de la Coupe de France ! C'est évidemment la désolation dans le team familial. Étienne Aebischer n'aime pas ces conditions précaires, alors qu'il était timoré quant à ses dispositions, le voilà pourtant aussi incisif que le samedi, il rattrape Léthinen. Sébastia monte en régime, il déborde Payart. Nous retrouvons 3 des protagonistes de la veille qui semblent pouvoir s'échapper pour nous offrir un remake. Derrière, Harvey a fléchi, Léthinen le double, Aebischer est à une encablure, plus loin, Lacoste continue de progresser, il a doublé plusieurs Britanniques comme K.Busby ou C.Kinsey. Au 3ème tour Lacoste remonte, mais il harponne à l'arrière Aebischer, ce dernier part en crabe, Lacoste est obligé de couper son effort. Les deux n'ont pas de dégâts rédhibitoires, mais ils sont arrêtés. Ils poussent leur engin comme un Kart traditionnel, Lacoste redémarre, mais le Suisse n'y parvient pas. Au 5ème tour c'est Focqué qui renonce alors qu'il était revenu 9ème chaine cassée. Riley mène toujours, Sébastia tient seul la cadence, car Payart concède d'abord 2 secondes, pourtant les chronos s'améliorent, la piste est glissante mais l'eau est évacuée. Léthinen roule isolé, Harvey est concentré, Kinsey alterne le tour rapide et la petite faute, Gerber est cette fois en bonne position mais il part à la faute à son tour, pas grave mais 2 places de perdues. Ingvar Bjerge comme derrière lui Kévin Ranoarimanana roulent à leur rythme, réguliers et sans faute, du coup avec les péripéties de leurs adversaires, ils intègrent les places d'honneur. Ils sont à mi course 7 & 8ème, ils vont gagner encore une place lorsque Kinsey s'offre une toupie. La fin de course est proche, Riley a pris de l'avance, donnant l'impression de pouvoir réaliser le doublé, mais Sébastia revient. Surprenant, ce dernier semble de plus en plus à l'aise et recolle au leader. Le dernier tour sera splendide et à suspens. Sébastia attaque mais Riley garde le cap, puis Sébastia trouve l'ouverture, Riley réplique. Sébastia est à l'extérieur de la dernière courbe et pour garder le leadership Riley coupe à la corde il est certes devant en distance, mais Sébastia peut accélérer plus tôt et sur la lancée le repasse sur la ligne !
sebastiaPodium VigeantC2

Le dernier podium de la saison 2012 avec John Riley Vainqueur course 1 et French Cup, Alexandre Sébastia vainqueur course 2 et Damien Payart pôle man

Quel final ! Rare en Superkart. C'est tout bénéfice pour l'Aixois, non seulement il renoue avec le succès, il se rassure sur son choix de changer de châssis en cours de saison, mais il coiffe par deux fois le malheureux Vayssié. D'abord au championnat où pour 7 points il récupère la 3ème place et de plus il remporte la Coupe de France. J.Riley confirme lui sa place de vice-champion de France 2012 derrière E.Vinualès et remporte en bonus une coupe spéciale, la French Cup du meilleur performeur du week-end.

Résultats

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...