ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann dans la légende mais victoire ultime de Morley
Changement de partition Dimanche pour la seconde course, la pluie est forte et le départ donné sou... Lire la suite
Elkmann prend une option
Conditions optimales Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous c... Lire la suite
Anything is possible at the 2019 Superkart European Championship
Le Mans is the host and only round the Superkart FIA-Karting European Championship in a new format o... Lire la suite
Tout est possible au championnat d’Europe de Superkart 2019
Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un forma... Lire la suite
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite

Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un format inédit, ces 26 & 27 octobre.

En effet, depuis la fin des années 80’s et l’existence d’un championnat du Monde se déroulant lors d’un événement exceptionnel, un titre international FIA-Karting n’a plus été délivré en Superkart à l’issue d’une épreuve unique comme ce fut autrefois le cas notamment au Mans. Nouveauté, 3 courses sont au programme mais seulement les 2 meilleurs résultats seront comptabilisés.

CIK2019 2 2519 520x240 min

Quelques signes avant-coureurs laissaient présager d’une importante participation (Championnat de France relancé, GP d’Assen recevant un nombre record de concurrents …). Ainsi 33 engagés avec une majorité de Français et comprenant 4 précédents champions vont en découdre. Sur un seul week-end, aucun favori n’est à l’abri d’un problème, d’un mauvais choix de setup ou encore de subir les conditions climatiques, autant d’incertitudes qui devraient motiver tous les pilotes, misant soit sur la performance soit sur la régularité et animer la dernière finale. Il est difficile de déduire à qui pourrait profiter ce nouveau format :

- Soit les favoris supposés qui ont mené la saison, au premier rang desquels l’Allemand P. Elkmann (Anderson/VM), triple Champion (2018, 2017, 2008) qui domine les dernières saisons (Champion de France pour la 5è fois). Il reste le favori logique. Parmi les prétendants de ce groupe, il faut compter sur son compatriote Andréas Jost (Anderson/VM) qui l’a débordé à Assen en 1re course et s’est souvent rapproché de ses chronos et le Britannique Liam Morley (Anderson/VM) vice-champion 2017 qui s’était recentré sur ses terres l’an passé mais qui a souvent réussi au Mans glanant plusieurs podiums.

- Soit des favoris moins assidus aux diverses meetings 2019 qui jouent tout sur cette épreuve unique avec de réelles chances eu égard à leur expérience et à un matériel particulièrement préparé. Ainsi du Tchèque Adam Kout (MSkart/DEA) le champion d’Europe 2015 & 2016 qui a toujours donné la réplique à Elkmann. Emmanuel Vinuales (MSkart/VM) a retrouvé l’ambition de reconquérir un titre, comme en 2014, 2013 et 2011. Enfin autre Britannique attendu aux avant-postes, Lee Harpham (MSkart/VM) titré en 2012 qui n’a jamais abandonné le Superkart mais qui fait un retour en Division 1.

- Il ne faut pas négliger les outsiders : Parmi les Britanniques, les expérimentés C.Hulme (Anderson/VM) et J.Dredge (Anderson/PVP) sont susceptibles de s’immiscer dans un bon groupe, mais ils sont dorénavant accompagnés du jeune Thomas Rushforth qui a notamment entrepris des superbes remontées à Assen. Parmi la large colonie Française, Alexandre Sebastia (MSkart/DEA) possède une pointe de vitesse connue de tous. On notera l’engagement d’un quasi Rookie, le pilote de KZ, Nelson Bondier (MSkart/VM) impatient de se confronter aux meilleurs après avoir glané un double podium à Dijon. Parmi les Néerlandais, Marcel Maasmann (Anderson/VM) peu en verve chez lui, voudra retrouver un top 5 qu’il a régulièrement obtenu. Le vif Léo Kurstjens est à surveiller.

L’ancien record d’E.Vinuales (1’33’’120’’’) a été battu par Adam Kout en obtenant la pôle 2019 (1’32’’820’’’). En course, les conditions ont été moins propices, Kout se contenta d’un meilleur tour en 1’34’’201’’’.

Le Live et les résultats à suivre à suivre sur Mediasuperkart.com.
Informations également sur www.facebook.com/Mediasuperkart

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...