ACCUEIL
en fr
starting-light-vert
PROCHAIN EVENEMENT DANS

Carnets de Route 1 : Les Qualifications sans réelle surprise

Les finales du Championnat d’Europe FIA-CIK de Superkart et de France clôturaient la saison ce week-end (les 27 & 28 octobre) sur le circuit Bugatti du Mans. Programme identique à celui des années passées. Le verdict a été conforme aux prédictions, les courses animées entre protagonistes du plateau le plus fourni de l’année (29 concurrents). Notons que finalement peu d’abandons pour casses ont été relevés.

Ouverture Carnet1Mans2018

Le week-end a été moins pluvieux qu’annoncé mais le froid brutal (zéro le matin) a marqué le changement de saison. Le vent a participé à la fraicheur du ressenti. Le Superkart a tout compte fait échappé aux averses mais pas à une piste humide.
La première séance de qualification démarre doucement sur une piste très humide, ce qui permet à plusieurs pilotes peu coutumiers des premières lignes de s’afficher en haut des écrans. Puis peu à peu les favoris sortent. Dans les dernières minutes, les supposés favoris montent des pneus slick. Adam Kout (MSKart/DEA) sous le drapeau à damiers réalise 1’29’’232 soit une marge importante sur Andreas Jost (Anderson/VM) 1’40’’546, alors que Peter Elkmann (Anderson/VM) se prive de cette ultime boucle ce qui le relègue 5è seulement !
Emmanuel Vinuales (MSkart/VM) pour sa seule participation européenne est 4, Alexandre Sébastia (Anderson/DEA) est 6, Johan Lamalle (Mskart/VM) toujours dans le top 10 en pluie, rétrograde 12 mais sans remords.
La piste est encore froide mais asséchée pour la seconde session qui donc s’avère déterminante. Kout confirme sa mise au point. Avec un chrono de 1’32’’820, il obtient la pôle. Emmanuel Vinuales (MSkart/VM) le rejoint en 1er ligne (1’33’’303’’’) ce qui dénote d’une préparation soignée suite au Val de Vienne. Les deux Allemands Peter Elkmann (Anderson/VM) et A. Jost doivent se contenter de la seconde ligne. Derrière eux apparait un excellent Alexandre Sébastia (Anderson /DEA) et le revanchard Daniel Clark (Anderson/VM) qui n’a rien à perdre. De Brabander (MSkart/VM) peut être déçu, il s’est fait sur la fin dépasser (7è). Les autres tricolores ont été surclassés, ainsi Cyril Vayssié (PVP/VM) et Lamalle sont relégués sur la 10è ligne
Jean-Christophe Bourlat

RESULTATS-CLASSEMENTS 2018

SUPERKART 2018

Championnat d'Europe 2018

EU

Calendrier Superkart 2018

Numérotation 2018 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat de France 2018

FR

Calendrier Superkart 2018

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2018 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Coupe de France 2018

FR

Calendrier Superkart 2018

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2018 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

pub-l3d