ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann dans la légende mais victoire ultime de Morley
Changement de partition Dimanche pour la seconde course, la pluie est forte et le départ donné sou... Lire la suite
Elkmann prend une option
Conditions optimales Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous c... Lire la suite
Anything is possible at the 2019 Superkart European Championship
Le Mans is the host and only round the Superkart FIA-Karting European Championship in a new format o... Lire la suite
Tout est possible au championnat d’Europe de Superkart 2019
Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un forma... Lire la suite
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite

Carnets de Route 2 : Course 1, les pneus en variable déterminante.

Les conditions sont encore clémentes pour le lancement de la première course mais la tenue des pneumatiques sur ce circuit abrasif va jouer un rôle non négligeable, notamment entre le 8è et 11è tour où les plus malins ont su les préserver.
Dès les feux verts, Elkmann bondit et distance la troupe. De Brabander tente l’extérieur pour s’infiltrer, il y parvient en partie au moment de se rabattre. En fait un groupe des prétendants au podium se constitue avec dans l’ordre Jost, De Brabander, Sébastia, Goullancourt. Le colombien J.Zuleta (MSkart/VM) lui aussi essaye de s’immiscer dans ce groupe. Plus brouillon, il concède quelques mètres à la fin du premier tour mais il précède Bondier, Guilvert et Léo Kurstjens (MSkart/VM) un peu moins prompt qu’à l’accoutumée.

ouverture carnet2postDijon
Surprenant, Jost recolle à Elkmann et laisse ses poursuivants plus loin en découdre. Au 5ème passage, Zuleta se rate et perd trois places. Sébastia emmène De Brabander et Goullancourt, à 3 secondes pointent Bondier, Kurstjens, Guilvert, Zuleta, à une encablure suivent Ingvar Bjerge (Anderson /VM redspeed) et Vayssié.

A mi-course ce produit un coup de théâtre, Elkmann éclate son pneu arrière (Il avait monté 3 neufs et un usagé en appui, celui-ci n’a pas tenu, pari raté). Jost s’envole. Il va l’emporter à nouveau sur son circuit favori. Sébastia prend de la une marge sur Goullancourt qui a dépassé De Brabander. Lamalle imite malheureusement Elkmann, pneu éclaté, sauf qu’en conséquence, il ne peut éviter une sortie assez violente. Parallèlement Zuleta casse. En fin de course, Goullancourt part en tête à queue sur une zone glissante (Huile ?), De Brabander mais aussi Bondier en profitent et le dépassent. Plus loin Kurstjens garde Guilvert dans son pare-chocs. Puis le Belge ralentit sérieusement au point de renoncer au cours de l’avant dernier tour (Pompe à essence suspectée). Finalement Goullancourt se remobilise, revient et récupère sa place méritée sur le podium devant Bondier. Guilvert (5è) précède largement Kurstjens qui a fléchit. Vayssié termine 7è, Mario De Oliveira (8è) ponctue sa 1ère course 2018 par un score dans les points appréciables. Thierry Bethfort (11è), après toutes ses galères précédentes, peut savourer la satisfaction d’avoir fait toute la course sans encombre et dans le même tour que le vainqueur.
Jean-Christophe Bourlat

Course 1 : 1. Andréas Jost, 2. A.Sébastia, 3. J.Goullancourt, 4. N.Bondier , 5. G.Guilvert, 6. L.Kurstjens, 7. C. Vayssié, 8. M.De Oliveira, 9. M.Verhaar, etc.

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...