ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann dans la légende mais victoire ultime de Morley
Changement de partition Dimanche pour la seconde course, la pluie est forte et le départ donné sou... Lire la suite
Elkmann prend une option
Conditions optimales Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous c... Lire la suite
Anything is possible at the 2019 Superkart European Championship
Le Mans is the host and only round the Superkart FIA-Karting European Championship in a new format o... Lire la suite
Tout est possible au championnat d’Europe de Superkart 2019
Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un forma... Lire la suite
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite

Carnets de Route 1 : Découverte et rivalités naissantes

La seconde épreuve du Championnat de France de Superkart se tenait sur le circuit rapide de Dijon les 27 et 28 avril, les essais libres dès le jeudi. C’est la découverte pour les Rookies. Nelson Bondier le pilote Champion de France KZ long circuit tourne déjà avec assiduité en alignant des chronos intéressants. Grégory Guivert au CV varié du Karting au GT4 comme publié médiatiquement «crame» son embrayage, le privant de la 1ère séance, mais il va vite analyser son engin.

ouverture carnet1postDijon

Chacun d’eux est accompagné de son mécano personnel au large bagage (Jean-Louis et Michel), certes pas dans la discipline mais dont l’expérience Karting est indéniable. Peter Elkmann a déjà amélioré d’après ses acquisitions les chronos de l’an passé. Kai Kruse casse son moteur et doit déclarer forfait avant le début officiel. Pour l’instant, Franck Savouret est d’une régularité exemplaire avec le 4 temps KTM. Cyril Vayssié reprend ses marques. David Burkat (Team Vinuales) doit dépoussiérer le PVP qui n’a pas tourné depuis longtemps et la mise en route est plus difficile qu’espérée.

Au briefing, un topo concernant les évolutions réalisables est exposé concernant le sujet devenu sensible depuis Le Mans de l’extraction éventuelle d’un pilote. Il est résumé le bilan des tests comparatifs, suite au travail effectué positivement sur l’engin de Teddy Legendre.

Le soleil est assez soutenu, le vendredi notamment à l’heure des qualifications.
La 1ère session est matinale. Julien Goullancourt et Alexandre Sébastia (Tous deux en Anderson/DEA) se suivent ou se croisent toujours de très peu en haut de la feuille des temps. Ils vont s’emparer de la seconde ligne avec un avantage succinct pour Goullancourt (1’16’’266’’’).


L’Allemand Peter Elkmann (Anderson/VM) établit un nouveau record du circuit en Superkart en 1’14’’329’’’. Celui-ci correspond au chrono prémonitoire envisagé la veille. Andréas Jost (Anderson/VM) se place en première ligne réitérant des chronos proches de ceux qu’il avait réalisés l’an passé (1’15’’521’’’ puis 1’15’’508’’’). Jost n’est pas vraiment déçu, il sait qu’il lui manque un peu de réglage. C’est donc Elkmann qui progresse plus vite que l’ensemble des concurrents. Les deux Français précédent Yannick De Brabander (MSkart/VM) et les deux pilotes KZ2 Grégory Guilvert et Nelson Bondier très attentionnés et déjà exigeants avec leur team (MSkart/VM). Ils ne sont pas passifs sous l’auvent Néerlandais de Karting Paradise. Après s’être évertué à régler leur châssis, ils voudraient déjà plus de poumon à leur moteur. De Brabander subrepticement jette un œil sur les deux lascars néophytes mais impatients d’accroitre leur performance. La seconde séance en début d’après midi ne permet pas d’améliorer pour le top dix, sauf pour Vayssié (10è). Franck Savouret après avoir gagné presque 2 secondes rentre avec une perte de puissance moteur (Il plafonne loin de son maximum). Il préfère remballer, dommage.
Jean-Pierre Roho (EMA/Rotax) n’est guère sorti …pire il est resté caché au point où il sera oublié pour la prégrille. Burkat lui a établit un temps obligatoire. De retour sous sa cahutte, Sébastia se rend compte fortuitement qu’un piston est bloqué…heureusement que cette alerte est décelée avant la course du lendemain.
Jean-Christophe Bourlat

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...