ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann dans la légende mais victoire ultime de Morley
Changement de partition Dimanche pour la seconde course, la pluie est forte et le départ donné sou... Lire la suite
Elkmann prend une option
Conditions optimales Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous c... Lire la suite
Anything is possible at the 2019 Superkart European Championship
Le Mans is the host and only round the Superkart FIA-Karting European Championship in a new format o... Lire la suite
Tout est possible au championnat d’Europe de Superkart 2019
Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un forma... Lire la suite
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite

Le Superkart s’intègre à une épreuve vintage dont l’opérateur est celui du Championnat de France Historique des circuits. Le Superkart sera donc la seule catégorie contemporaine de ce Dijon Motors Cup, les 6, 7 et 8 octobre. La discipline empruntera un des circuits les plus rapides pour ces engins de 100 chevaux à la vitesse moyenne incroyable.

ouverture dijon 2017
Il s’agit de l’avant-dernière manche du Championnat de France, seule opportunité de concourir pour certains en raison de leur matériel ou de leur expérience et pour d’autres de se préparer avant la finale conjointe du Championnat d’Europe et de France (Le Mans les 28 & 29 octobre). Cette confrontation internationale s’avèrera passionnante. Le plateau est en effet complet (au moins 30 engagés) et riche de candidats potentiels au podium.
Les têtes d’affiche.
Le triple champion de France, l’Allemand Peter Elkmann (Anderson/VM) a un programme rempli cette année, appelé à courir sur diverses autos (LMP3, GP2, etc.) entre deux épreuves de Superkart. Il est sur une dynamique positive et réalise des chronos record sur chaque circuit cette saison. Il mène le Championnat d’Europe. Une quatrième couronne devrait lui échoir dès ce week-end eu égard à son avance au Champîonnat. Venu lui donner la réplique, le Tchèque Adam Kout (MSKart/DEA) est double Champion d’Europe sortant. Il a accepté de rejoindre exceptionnelement le plateau. Il semble avoir retrouvé de la performance depuis les manches européennes.
Une autre personnalité est le Belge Yannick de Brabander (MSkart/VM), révélation 2016 pour ses débuts. Il espérait contrer le duel entre les deux favoris mais il a connu quelques ennuis moteur notamment à Assen. Il s’est rassuré en Coupe de France qu’il a dominée fin août mais cela ne le renseigne que partiellement sur ses possibilités d’interférer. Sur un circuit ou il déjà gagné (2 victoires en 2014) et qui lui réussi souvent (encore podium en 2016) Andreas Jost (Anderson/VM) réalise une saison au premier plan. Il vient pour s’immiscer parmi les candidats à la victoire.

Du coté des Francophones ; Alexandre Sébastia (Anderson/DEA) devrait être le fer de lance du bataillon, son classement provisoire, suite à quelques aléas de course, ne reflète pas ses performances. Julien Goullancourt (Anderson /DEA) retrouve sa forme progressivement, lui qui était aux avant-postes ces deux dernières saisons (double vice-champion). Ces tricolores ont cumulé à Dijon deux podiums chacun l’an passé. Il faut également surveiller le Suisse Etienne Aebischer qui lui aussi a déjà brillé en Bourgogne. Deux pilotes MSkart/VM ne se lâchent pas depuis l’entame de la saison, le Néerlandais Léo Kurstjens et le Colombien Jaime Zuleta, engrangeant les places d’honneur.
Autres participants
Il faut souligner la présence d’une féminine, Priscilla Speelman, recemment podium en Coupe de France. Plusieurs néophytes débutent dont un professionnel de Karting traditionnel (T.Bethfort). La participation de moteurs 4 temps s’accroit (5 pilotes) avec notamment le retour de Cyril Vayssié (1ère course de l’année) qui testera le modèle MSkart- KTM qui s’est avéré fiable.
Chronos epoustouflants
L’ancien record de 2009 a enfin été amélioré l’an passé. Cette référence initiale (1’15’’906) avait été établie avant des modifications du tracé. Peter Elkman a réalisé en course 1’14’’815’’’ l’année dernière, pulvérisant sa propre marque des qualifications (1’16’’029’’’).

Coordinateur Eric Sévère : +33 (0)6 75 42 68 98 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Communication Jean Christophe Bourlat : +33 (0)6 63 93 27 04
Retrouvez nous également sur www.facebook.com/Mediasuperkart

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...