ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light-vert
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite
La finale se prépare par étapes
Carnet 1 : Vendredi d’avant matchC’est sous la chaleur estivale que se déroule la finale du Cha... Lire la suite
Le Superkart joue sa finale à Dijon
La 3e manche du Championnat de France associée à la Coupe de France se déroule sur le Circuit de... Lire la suite

La deuxième épreuve du Championnat d’Europe CIK-FIA de Superkart se déroule les 4 & 5 août sur le circuit TT d’Assen temple de la vitesse. Ce rendez-vous incontournable pour la discipline est le plus populaire. En effet, le Superkart est inclus au programme du «Gamma Racing Day», événement qui attire un public toujours très nombreux (plus de 90 000 spectateurs en 2016) sensible aux diverses parades.Cette année c’est l’équipe Renault F1 qui sera la vedette des démonstrations avec la présence de Nico Hulkenberg.

ouverture Assenpre2017

Les résultats de la 1ère épreuve (Donington) pas favorables aux deux leaders affirmés et l’analyse des courses passées à Assen laissent à penser que l’incertitude au Championnat pourrait se prolonger. En effet sur ce circuit, les favoris doivent composer avec les outsiders, ce qui peut favoriser le partage des points. Un peu moins de 40 engagés sont prévus dont 4 Français (Julien Goullancourt, Thierry Vandemeulebroucke, Arnaud Legoubin et Jean-Marc Marchèse).

En théorie, on devrait assister à l’affrontement récurrent entre le double Champion sortant, le Tchèque Adam Kout (MsKart/DEA) et l’Allemand Peter Elkmann (Anderson/VM), duel maintenant arbitré par le Belge Yannick de Brabander (MsKart/VM). Cependant, les aléas de course en Angleterre ont quelque peu redistribué les cartes. Peter Elkmann reste sur une dynamique incroyable. Dans le cadre du Championnat de France, il a remporté toutes les courses courues et bat systématiquement les records de circuit dans la discipline démontrant son niveau de performance. Vainqueur d’une course à Donington, il avait néanmoins du renoncer à l’autre alors qu’il menait. Historiquement, le circuit d’Assen réussit moins à l’Allemand qui avait ici plus de difficulté pour trouver un bon équilibre entre puissance moteur et set-up mais il a changé de monture. Il sera probablement plus à l’aise. A.Kout, en retard lors d’une première confrontation à Magny-Cours au début de saison, a su retrouver de la vitesse à Donington mais lui aussi a du abandonner une fois. Le grand bénéficiaire au Championnat est donc pour l’instant Yannick de Brabander qui a engrangé une victoire et un podium en Grande-Bretagne. De plus Assen est synonyme de bon souvenir pour le Flamand. En effet c’est ici qu’il signa sa 1ère victoire en Superkart l’an passé.

Plusieurs protagonistes devraient se mettre en valeur : Le Néerlandais Marcel Maasmann (Anderson/VM) régulièrement bien placé à domicile, souvent podium (victorieux en 2015) sera l’un d’eux. Il retrouvera comme adversaire le Britannique Liam Morley (Anderson/DEA), second à Donington et au général provisoire. La piste est favorable à sa vitesse de pointe (deux podiums en 2015, pénalisé en 2016 alors qu’il était en lice pour un nouveau podium). Parmi les Britanniques, il faudra également suivre Daniel Clark (Anderson/VM), assidu aux avant-postes l’an passé, auteur d’un podium à Donington. Coté Allemand, un autre pilote peut figurer, Andréas Jost (Anderson/VM) qui a retrouvé sa combativité. Coté Francophone, le meilleur représentant devrait être Julien Goullancourt (Anderson/DEA), forfait à Donington car trop juste physiquement. Parmi la délégation Néerlandaise, Léo Kurtsjens pourrait jouer placé. Il a acquis une régularité cette saison qui le positionne aux avant-postes.

Notons, le retour dans la discipline de la féminine, Priscilla Speelman, ex-championne de son pays qui réincorpore son équipe habituelle (MSKart/VM). La Coupe monocylindre reste ouverte. Elle se joue entre l’expérimenté Gavin Bennett (Anderson/DEA) vainqueur de la Coupe 2016 et ex-champion d’Europe en bicylindres, Paul Platt (Anderson/Gas-Gas), multi champion de Grande Bretagne, en regain de forme récemment chez lui et leader provisoire et l’Australien Jordan Ford (Anderson/DEA). Celui-ci après sa victoire à Donington, a décidé de revenir en Europe pour participer à l’ensemble du Championnat. La finale aura lieu au Mans les 28 & 29 octobre.
Jean-Christophe Bourlat

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...