ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Donington - Carnets de route 3 : Au tour d'Elkmann

La seconde course est retardée car des drapeaux rouges ont perturbé le programme, notamment lorsque la division 1 du MSA GP était en prégrille. Les concurrents avaient le temps de discuter ou de répondre aux interviews de Ken Walker pour la TV (pour des émissions après montage). On repère des gas-gas, des Viper, les THR de Busby pour concurrencer le DEA et autres montage à base d'Honda.

 

48fe8f1ee8

Bennett a de nouvelles couleurs splendides et un nouveau casque dans cette division. Passé 13 h le Superkart est lâché.
L'issue de la course va se dessiner assez vite. Le quatuor des cadors s'élance groupé. Ils lâchent tous les autres compétiteurs. P. Elkmann a pris le commandement, il mène devant Kout et Vinuales qui n'a pas amélioré son set-up et qui doit résister à Bennett qui ne veut pas se laisser distancer cette fois. Léthinen est encore hors service. Chaque pilote aux avant-postes commence à distancer son adversaire direct de quelques mètres. Coup du sort au 3ème tour, le Français se gare dans la ligne droite des stands (Coupure électrique supposée). La hiérarchie ne sera plus remise en cause.. Certes Kout grignote parfois 2/10ème mais Elkmann les récupère dans la foulée. Bennett perd du terrain. Déjà beaucoup plus loin, Andréas Jost se retrouve isolé en 4ème position. Comme depuis le début de saison, il parvient à jouer les outsiders qu'une course sur deux. L'attention se reporte sur la bagarre que se livrent les deux pilotes en PVP Lilja l'officiel et Dredge l'indépendant, accompagnés par le Néerlandais Marcel Maasmann (Anderson/FPE) du Redspeed team et C.Hulme. Leur duel à quatre semble indécis, malheureusement, les deux Britishs vont renoncer. C'est d'abord Hulme sur casse moteur et en toute fin d'épreuve Dredge qui avait lâché du lest. Maasmann opiniâtre se blottit derrière Lilja et in extremis gagne une place en le doublant dans la dernière boucle. Il termine donc 5ème. C. Craven et M. Verhaar très distancés finissent néanmoins dans le même tour.

Remarquons que Peter Elkmann fait triompher pour la 1èrefois un moteur VM lors d'une épreuve du Championnat d'Europe. Vladimir le motoriste de la marque en est ému au pied du podium. Bennett monte sur la marche qui lui avait échappé le matin. Deux seulement des trois favoris annoncés repartent d'Angleterre avec satisfaction. Kout et Elkmann repartent leaders ex aequo au Championnat avec une victoire chacun (45 points). Il faut avouer qu'ils avaient préparés au mieux ce premier round. Vinuales a lui utilisé son « joker».
Jean-Christophe Bourlat

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...