ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann dans la légende mais victoire ultime de Morley
Changement de partition Dimanche pour la seconde course, la pluie est forte et le départ donné sou... Lire la suite
Elkmann prend une option
Conditions optimales Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous c... Lire la suite
Anything is possible at the 2019 Superkart European Championship
Le Mans is the host and only round the Superkart FIA-Karting European Championship in a new format o... Lire la suite
Tout est possible au championnat d’Europe de Superkart 2019
Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un forma... Lire la suite
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite

Le Superkart revient sur le toboggan de Ledenon les 30 & 31 mai, au sein d'un nouveau meeting dédié au Karting incluant une épreuve inédite du Championnat de France KZ2 dit Long Circuit et le TTI Carbone autre catégorie carrossée. Le Superkart fera figure d'habitué alors que les autres participants découvriront le circuit Gardois pour la 1ère fois.Il s'agit d'une réunification du Karting sur un circuit Auto à l'instar de l'épreuve de Croix en Ternois. Cette affiche ouverte au public est l'occasion d'une couverture média renforcée.

L'exposition du Superkart est une opportunité pour offrir le spectacle attendu. La saison de Superkart a démarré par des plateaux élargis et internationaux en partenariat avec la série allemande ESS à Dijon ainsi qu'à Hockenheim. L'étape Cévenole est recentrée sur le championnat national dont ce sera la 3ème manche. Elle propose néanmoins des nouveautés notamment avec la première participation de plusieurs matériels expérimentaux qui pourront se jauger en condition course et permette à tous «assembleurs», pilotes, observateurs d'envisager les possibilités d'exercice de la saison prochaine. Il a été en effet décidé d'introduire une nouvelle division promotionnelle, qui devra accueillir du matériel facile d'emploi.

ouverture 4388
Les têtes d'affiche
Deux pilotes font figure de favoris : Le Champion de France 2013 Alexandre Sébastia (Anderson-DEA). Il retrouve son «jardin de prédilection». Le pilote Varois a toujours performé à Ledenon, plongeant dans le triple gauche en aveugle avec délectation. Il cumule les victoires sur cette piste, dépassant avec ses 2 succès 2014, le record historique qu'il cumulait jusqu'à là avec l'ancien champion D.Payart. L'épreuve marque son retour. Son absence du début de saison, peut constituer un handicap, heureusement les nombreuses séances d'essais et son expérience devraient lui permettre de récupérer le rythme. L'autre candidat à la victoire est le champion de France en titre, l'Allemand Peter Elkmann (MSkart /VM). L'an passé, il découvrait le tracé, il gagna une des courses et nous offrit en finale, une fantastique remontée après un tête à queue en tour de formation ! Il est actuel large leader du classement général et préparera la 1ère épreuve du Championnat d'Europe à Donington qui se déroulera la semaine suivante (6/7 juin). Il en est un des trois favoris. Cyril Vayssié est le pilote sur lequel nous comptons pour s'immiscer dans ce duel. Il l'a déjà emporté sur ce circuit, mais en lutte pour le podium l'an passé il avait connu un week-end maudit « serrant» par deux fois, il se doit une revanche. Double podium et meilleur tricolore à Hockenheim en avril dernier, il aura intégrer son nouveau moteur VM dans son châssis habituel (PVP). Ceci lui permettra de mieux appréhender ses réglages.
A suivre
Parmi les outsiders, nous devrions remarquer; Kévin Ranoarimanana, absent en 2014, il semble constant cette année et a été aux avant-postes depuis le début de saison, Julien Goullancourt (Anderson-DEA) qui n'a pu concrétiser jusqu'à présent le potentiel affiché en tests ou aux chronos pour des soucis mécaniques évitables, le Suisse Philippe Gerber (PVP/FPE) qui renoue ici avec le Championnat de France sur un circuit où il réussi (4ème en 2012 / Podium en 2014). A suivre aussi, l'espiègle Britannique Kévin Busby (Anderson/FPE) qui outre son potentiel qui se réveille en course apporte sa bonne humeur. Le circuit vallonné des Cévennes est très physique, la fatigue peut donc être un facteur de différenciation.
Ledenon est l'occasion d'une nouvelle apparition de Romane Didier l'attachée de presse bien connue qui soulagée de problèmes de santé voudra exceller aussi bien au volant que dans sa campagne pour le don d'organes. Notons également la participation du Colombien Jaime Zuleta, ex-pilote de Formule Atlantic aux Etats-Unis. Il apprend vite et devrait progresser dans la hiérarchie car seuls des aléas de courses ne lui permettent pas de scorer comme prévu. Parmi les « curiosités », précisons la présence de Jean-Pierre Marlière ex-double Champion de France, qui testera son projet de monocylindre de forte cylindrée destiné à la future formule évoquée. De même Jean-Marc Fernandes étrenne avec son team un moteur de moto Suzuki sur des châssis Superkart, prêt à louer un tel ensemble dès la prochaine manche (Nogaro). Ces matériels courent hors Championnat.
Références chronométriques
A.Sébastia en s'échappant lors de la 3ème course l'an passé, établissait un nouveau record de la piste (1'18''687'''), un record datant ....des qualifications. P. Elkmann avait réalisé 1'19''183''' pour l'octroi de la pôle.
Jean-Christophe Bourlat et Eric Sévère

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...