ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann dans la légende mais victoire ultime de Morley
Changement de partition Dimanche pour la seconde course, la pluie est forte et le départ donné sou... Lire la suite
Elkmann prend une option
Conditions optimales Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous c... Lire la suite
Anything is possible at the 2019 Superkart European Championship
Le Mans is the host and only round the Superkart FIA-Karting European Championship in a new format o... Lire la suite
Tout est possible au championnat d’Europe de Superkart 2019
Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un forma... Lire la suite
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite

Inédit dans le contexte mirifique d’un Grand Prix de Formule 1, le SuperKart s’est produit à Magny-Cours le week-end dernier. Pour le plus grand plaisir des spectateurs et journalistes, souvent hagards face aux performances diaboliques de ces drôles de machines…L’opération baptisée ‘French Cup’, lancée par la Fédération Française du Sport Automobile avec le concours particulièrement actif des membres du Groupe de Travail dédié à la discipline, a très vite rencontré son premier succès en terre nivernaise. En effet, pas moins de 41 pilotes avaient décidé de répondre à l’appel des organisateurs et de se fondre ainsi au beau milieu des Ferrari, Mc Laren et autres Renault F1… Parmi eux, on recensait, en plus des adeptes hexagonaux réguliers, 9 Allemands et autant de Suédois, emmenés par Stephan Malm, l’un des fers de lance de la catégorie. La colonie du SuperKart, toute entière réunie derrière ses représentants casqués et cagoulés, a par la suite largement alimenté les conversations dans le paddock et les tribunes du Grand Prix de France 2007… Plus d’un observateur est en effet resté ‘baba’ dès le baisser du drapeau ouvrant la première course. Pas grand monde ne s’attendait vraiment à ce que d’aussi petits engins, même carrossés et ‘surmotorisés’, parviennent à atteindre des vitesses de pointe aussi faramineuses et à surclasser les Porsche Supercup en performances pures ! Quant aux bagarres sportives qui ont rythmé les deux courses au programme, elles en ont valu bien d’autres du week-end… Au petit jeu du ‘à toi, à moi’, nos amis britanniques se sont révélés les maitres ! Le trio composé de Malcom Crowe, Mark Owens et Gavin Benett en a fait voir de toutes les couleurs aux frenchies et autres Suédois, dont le fameux Malm, tout de même deuxième lors de la dernière évolution en piste des ‘frelons’… Mais dans l’incapacité de mettre à mal la domination de Crowe, auteur d’un doublé qui restera gravé dans les annales. Les Français Mané Vignjévic (meilleur chrono de la French Cup),Alexandre Sébastia, Morgan Valverde (meilleur Rookie, svp !) et Benjamin Mahé, pour ne citer qu’eux, méritent chacun une mention particulière pour le brio dont ils ont constamment fait preuve ! Une fois leurs missions sur la piste accomplies, les protagonistes de la ‘French Cup’ ont pris un malin plaisir à aller à la rencontre de leur public. Abrités sous la structure FFSA mise en place au cœur du Village du Grand Prix de France et présentant un large éventail de matériels de compétition, les Crowe, Malm, Owens, Mahé… ont dédicacé moult affiches et répondu à toutes les sollicitations d’un public très curieux et surtout impressionné !

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...