ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Juste avant de prendre la direction de la Sologne pour le second volet des GP Karting FFSA, retour rapide sur le dernier week-end européen, théâtre de la première performance significative de la saison 2008 pour Marc Léon !Certes le circuit Paul Armagnac comme la campagne gersoise et sa cuisine, restent le déplacement "coup de coeur" de l'année pour le pilote FPE, mais de là à imaginer une entrée remarquée et méritée dans le Top 10 européen... Il y avait des pas à franchir au regard des précédents résultats acquis à Albi et Dijon, lors des confrontations nationales ! Si les 2 premières étapes du championnat de France furent marquées par "l'énigme" de la nouvelle homologation Bridgestone, ce premier round européen semble avoir apporté un début de solution efficace, par un choix osé mais pertinent de la monte pneumatiques. La première des 3 séances libres du vendredi est disputée dans le "fog" si coutumier de l'imposante colonie britannique présente. Marc signe d'entrée le "best lap", même si dans ces conditions le chronomètre a peu de valeur significative, puisque réalisé avec des anciens Bridg' devenus non homologués et que la majorité du plateau a préféré attendre une meilleure visibilité... Découverte de la gamme Dunlop lors du second run, le rendu du train avant est loin d'être concluant et laisse plutôt sceptique le sociétaire de l'ASK Sens... Reste l'opportunité à saisir ou le risque à prendre de tenter le choix Maxxis plutôt inconnu pour l'ultime séance ? Osons ! Malgré des réglages inadaptés, les sensations sont bonnes. La mise au point du châssis et la recherche des pressions à froid adéquates se poursuivra le lendemain durant les 2 séances qualificatives officielles, avec le concours précieux de François et Maxime. Le "feeling" du pilote avec ces nouveaux pneus est très bon, le gain au chronomètre est conséquent : Marc s'élancera par 2 fois du 14ème rang pour les 2 courses du dimanche, l'optimisme et la confiance sont de rigueur en soirée ! Départ sans encombre en course 1 pour le dossard 89, qui prend rapidement la mesure de ses adversaires pour s'emparer d'une incroyable 6ème place à l'issue du second tour ! Cette position restera inchangée jusqu'au "baisser du damier" avec une performance en course encore améliorée, suffisante pour empêcher un retour de plusieurs valeurs sûres européennes. Plaisir non dissimulé pour ce premier bon résultat de l'année... Même si le vainqueur Damien Payart nous a donné un aperçu de la marge de progrès qu'il reste à réaliser ! Plaisir synonyme de confiance mesurée au départ de la course 2, après avoir bien jailli Marc pointe d'entrée en 9ème position. Puis à la 8ème alors que le cap de la mi-course vient d'être dépassé, Marc reste dans le sillage des deux britanniques Mark Owens et Carl Hulme. L'index levé de Michel Fabre annonce le dernier tour, les poursuivants étant distancés, il n'y a plus qu'à essayer de "ruser" un voir deux anglais... Mais l'attache-rapide de la chaîne cède à la sortie de l'épingle de l'Ecole ! En roue libre, le pilote FPE est contraint à l'abandon à 6 virages de l'arrivée ! Un bon résultat et de précieux points au championnat d'Europe envolés, laissent un goût amer en cette fin de week-end dominé par des français généreux à domicile. Mais la performance réalisée et "enchaînée" avec des Maxxis appréciés, est une source de confiance et de motivation certaine. A suivre lors de la seconde manche européenne mi-mai, dans le cadre du championnat DTM au Lausitzring..

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...