ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

60 inscrits ! Record de France La 4ème manche du Championnat de France explose déjà un record ; celui de la participation avec l’appui de nombreux pilotes internationaux. Le championnat d’Europe s’étant conclu début août à Assen par la brillante victoire de Peter Elkmann, ce retour sur le circuit Bugatti offre la possibilité de prolonger cette confrontation européenne qui a laissé sur leur faim de nombreux protagonistes. Ce chiffre maximum autorisé en piste est en principe l’apanage du Championnat d’Europe mais pour une manche d’un Championnat national il est exceptionnel, il vient donner encore plus d’aura à ce meeting qui attend un large public attiré par les courses camion, et confirme le renouveau du SuperKart entamée depuis 2 saisons. Cette étape cruciale pour l’enjeu du Championnat se déroulera sur un circuit qui n’avait plus accueilli le Superkart depuis une manche européenne en 2002 et le championnat national. Depuis 2001. Etape Cruciale pour le championnat de France Cette reprise sera déterminante, l’intérêt du championnat de France est en effet à son paroxysme. La lutte va reprendre entre le leader & nouveau vice-champion d’Europe Benjamin Mahé, qui après un début de saison en fanfare, semble en difficulté depuis l’été (une casse à Nogaro), Damien Payart qui manifeste une motivation sans faille pour poursuivre son impressionnante collection de titres et qui se prépare activement. Il a couru avec honneur à Cadwell (Angleterre) et s’est inscrit à Dijon (Championnat germanique) et Mané Vignjévic qui ne parvient pas à faire fonctionner ses pneus Dunlop sur son châssis au niveau européen mais qui reste un des favoris en hexagone. Bien évidemment il faudra compter sur Antoine Lacoste ou Alexandre Sébastia toujours en lice pour le podium final du classement général. (3 & 5ème au classement provisoire) et qui ont été constamment aux avant-postes. Morgan Valverde s’est aguerri à l’étranger et devrait se mêler au duel en tête. Outre la piste, nous noterons d’autres retours, celui de Pierre Focque, blessé au Lausitzring et forfait à Nogaro, la 1ère course 2008 du jeune Julien Goullancourt, motorisé maintenant PVP, le retour du team Ferro qui avait quitté le paddock à l’issue de la dernière saison. Outre ces noms déjà expérimentés, nous en découvrons d’autres. Ce sera la première participation d’un jeune habitué des Championnats de France karting nommé Paul Louveau. Autre particularité, le débutant Kévin Ronoarimanana étrennera un MSkart-VM association inédite en France, matériel tchèque dont Daniel Michaux devient l’importateur exclusif à cette occasion. Le Mans servira de reprise pour Francois Vinuales qui affectionne ce circuit et dernier poleman sur l’ancien tracé.Cerise sur le gateau il se confrontera à son fils le talentueux Emmanuel Vinuales. Clin d’œil à l’histoire, nous retrouvons au départ les deux derniers vainqueurs au Mans: F.Vinuales et D.Payart (Europe 2002). Confrontation de haut vol Outre cette confrontation nous ne pouvons que nous réjouir de la participation internationale notamment celle des britanniques avec Gavin Benett le champion d’Europe 2007 pilote de pointe qui a connu quelques déboires cette année, de John Riley champion d’Europe 2002 et 2005 et finalement 4ème cette année soit meilleur britannique ou encore de Lee Harpham vainqueur à Dijon dans le cadre du Championnat de France, de Malcolm Crowe, vice-champion d’Europe 2007, autant de châssis Anderson que les Français ont plus de mal a faire fonctionner. Le fameux Barker Racing Team vient en nombre, Robert Chilcott habitué des podiums sera lui aussi de la fête. L’union Jack ne représentera pas la seule contribution complémentaire du plateau puisque nous notons les habitués helvètes ou hispaniques, et aussi la venue de Willy Pfeiffer qui attirera les regards, en effet il est motorisé DEA un nouveau moteur italien qui semble déjà dans le coup dès sa 1ère saison. Difficile de préjuger de l’avenir du chrono record détenu par D.Payart en 1’39’’939’’’. En effet, difficile de le considérer comme référence, eu égard aux modifications de piste, à la performance moteur améliorée contre balancée par un poids total accru. Retour en photos sur les anciennes épreuves.Photos Eric Sévère

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...