ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Confrontation de niveau européen & Bilan au Championnat. Le SuperKart a offert une superbe confrontation au Mans, entre Camions dans le cadre FIA et side-car championnat du Monde FIM. Le week-end se présentait sous un climat enthousiasmant, soleil en journée, un public nombreux, un plateau relevé, un retour sur un circuit de renom, tous les facteurs étaient réunis pour classer ce meeting comme un point d’orgue de la saison SuperKart 2008. Hormis le nouveau Champion d’Europe (Peter Elkamm), tous les cadors de la discipline s’étaient donnés rendez-vous au Bugatti, doublant les enjeux, la victoire au scratch d’une part, et la lutte pour le Championnat de France d’autre part, qui a vécu un probable tournant. Finalement il fut impossible d’échapper au «God Save the Queen».

A l’issue de 2 courses animées , plusieurs enseignements s’imposent : - Le Championnat se décante, si mathématiquement il reste ouvert, la physionomie des courses montrent que le titre ne devrait plus se jouer qu’entre Benjamin Mahé et Damien Payart. Ce dernier s’est emparé du leadership au bénéfice de ces deux podiums assortis d’un record du tour. Plus contesté que jamais cette saison, voilà que fort d’un été studieux , participant aux courses de Cadwell (GB) et de Dijon (Championnat allemand) , il reprend sa position habituelle de patron. - Parmi les faits majeurs qui contribuent à expliquer cette concentration, relevons l’élimination du véloce Mané Vignjévic sur une sortie de piste lors du warm up qui le choqua, puis le déclassement d’Antoine Lacoste qui handicape son classement général puisqu’il défendait sa seconde position avant l’épreuve. - La variété du matériel engagé (moteurs VM et DEA présents pour la 1ère fois dans le cadre du Championnat de France), permet d’envisager des perspectives encourageantes pour la discipline. - Les néophytes français (Neveu, Legoubin, Louveau) s’en tirent fort honorablement au moins chronomètriquement et en comportement, même si les aléas les privent de résultats concrets. Nous regretterons juste, que le nombre de concurrents s’il est flatteur, n’empêche pas une disproportion de vitesse, laissant une différence en secondes parfois éloquente. En corollaire, le suivi des écarts en piste est à regarder avec précaution, car chacun leur tour, les leaders n’ont pas forcement des tours clairs.

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...