ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light

La reprise du championnat de France de Superkart 250 a été marquée par la présence d'un beau plateau de 25 pilotes qui avaient pour la plupart bien préparé ce rendez-vous : le niveau de performance et de fiabilité du plateau semble en progrès depuis l'an dernier. Même si c'est un FPE qui l'a emporté grâce à l'insatiable Damien Payart, poleman et double vainqueur, la « Scuderia » Ferro a montré de très belles dispositions, en réalisant un tir groupé aux 2ème, 3ème et 4ème places des 2 courses.« Benjamin m'a poussé à progresser encore. » Tel était l'hommage que Damien rendait après l'arrivée à son dauphin du championnat 2003, qui fut une nouvelle fois son adversaire le plus coriace à Magny-Cours. Celui-ci a en effet terminé à 2 secondes du champion d'Europe à l'issue des 12 tours de la course 1. « Je suis ravi de mon début de championnat. Nous n'avons pas pris tous les risques au niveau du moteur, surtout quand la température a atteint 80 degrés en fin de course, dimanche après-midi. Mais le fait d'avoir signé le meilleur tour montre notre potentiel et la valeur du travail accompli cet hiver » expliquait Benjamin. Ses camarades d'écurie Antoine Lacoste et Francis Leuillet se sont eux aussi régalés sur le nouveau tracé nivernais. Ils ont même eu la satisfaction de devancer le grand Martin Hines, des moments qui comptent dans la carrière d'un pilote... Le premier nommé est monté deux fois sur le podium, mais regrettait par ailleurs d'avoir quelque peu tardé à se mettre dans le rythme, ce qui l'a éloigné de la lutte pour la victoire.
Deux pilotes étrangers ont efficacement préparé leur participation annoncée à la première rencontre européenne, qui aura lieu ici même le mois prochain en lever de rideau des « World Series by Nissan »... Même s'ils se sont frottés les pontons dans le dernier tour de la course 2 ! Le triple champion du Monde Martin Hines a découvert avec plaisir le circuit de Magny-Cours. « Je n'avais pas roulé depuis 6 mois, et cela se ressent au plan physique. Il faut que je m'entraîne pour gagner les derniers dixièmes sur ce circuit très technique » disait « Mister Superkart ». Son challenger, le Suédois Bobo Westman, a complété le tir groupé du team Ferro en prenant une 6ème puis une 5ème place.
Steve Edwards, fut comme toujours parmi les plus véloces, même si sa mécanique l'a empêché de confirmer sa belle 7ème place du dimanche matin. Derrière lui, une bonne dizaine de pilotes se sont battus pour les derniers points disponibles. Ils ou elle ont pour nom Virginie Barandon, Dominique Breton, Philippe Daric, Jean-Marie George, Pierre Focqué, Gilles Clémençon, Philippe Cosme, Thierry Pinault ou Vincent Caro. Rappelons que celui-ci dispose d'un moteur Italien SGM, tout comme François Vinuales : « nous avons la puissance, mais il faut poursuivre le développement » expliquait un champion de France 2000 trop vite éliminé. Quant au pilote-journaliste-attaché de presse Romain Didier, il a eu la satisfaction de se battre du premier au dernier tour, après 3 départs et autant de casses moteur l'an passé avec son Anderson-Yamaha !
Saluons la présence bienvenue sur ce meeting de l'association « Elan Anthony Gheza », qui avait mis un ostéopathe à disposition des pilotes, et donnons-nous rendez-vous pour la suite à Alès, les 8 & 9 mai prochains dans le cadre de la Série FFSA.

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...