ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann dans la légende mais victoire ultime de Morley
Changement de partition Dimanche pour la seconde course, la pluie est forte et le départ donné sou... Lire la suite
Elkmann prend une option
Conditions optimales Le Championnat d’Europe de Superkart FIA-Karting s’est joué au Mans sous c... Lire la suite
Anything is possible at the 2019 Superkart European Championship
Le Mans is the host and only round the Superkart FIA-Karting European Championship in a new format o... Lire la suite
Tout est possible au championnat d’Europe de Superkart 2019
Le Mans est l’hôte et seul round du Championnat d’Europe FIA-Karting de Superkart dans un forma... Lire la suite
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite

Avec une grille de départ forte de 46 participants, la première épreuve du Championnat d'Europe CIK-FIA de Superkart avait fi ère allure à Magny-Cours ces 22 et 23 mai 2004..Champion en titre, le Français Damien Payart (PVP-FPE) a déjà pris une première option sur sa propre succession : il a remporté chacune des deux courses disputées sur le circuit du Grand-Prix de France de F1 avec une très confortable avance. Son matériel a aussi fait preuve d'une fi abilité exemplaire au cours d'un week-end qui fut rude pour les mécaniques. Les premiers à en subir les conséquences auront été les trois seuls pilotes capables de rivaliser en vitesse pure avec Payart. Alors qu'il venait à peine de déloger Payart du commandement en Course 1, le Britannique Mark Owens (ADEFPE) était trahi par une bielle de son moteur. En Course 2, le même Owens était lâché par son allumage dès le tour de chauffe. Longtemps second de la Course 2 après avoir bouclé le premier tour en tête, le Français Alex Sébastia (EMA-FPE) renonçait à mi-distance, lui aussi en panne d'allumage. Quant au jeune Allemand Peter Elkmann (PVP-SGM), auteur d'une brillante pole-position aux essais, il n'atteignait l'arrivée ni en Course 1 (transmission), ni en Course 2 (crevaison). Les accessits de la Course 1 furent chèrement disputés. Au prix d'un bel effort dans le dernier tour, François Vinualès (Nissag-Rotax) parvenait à arracher la seconde place à Poul Petersen (PVP-Rotax) et Thomas Johansson (Anderson-FPE). En Course 2, Sébastien Mahé (PVP-Rotax) et John Riley (Anderson-Rotax) faisaient oublier leurs mésaventures de la Course 1 (problèmes de moteur pour l'un, tête-à-queue pour le second nommé) en se hissant sur le podium. Le Championnat d'Europe CIK-FIA de Superkart se poursuivra le 1er août prochain sur le circuit d'Assen aux Pays-Bas. Les résultats complets de Magny-Cours sont disponibles sur www.cikfia.com.

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...