ACCUEIL
en fr
PROCHAIN EVENEMENT DANS
starting-light
Elkmann perd ses paris mais sauve sa mise
L’averse est revenue pour la course 2 en fin de journée. Pas de doute, tous sont en pneus pluie.... Lire la suite
Superkart spectaculaire à Assen, pièges en série.
Le week-end du 17 & 18 août, le Superkart vivait un moment fort de la saison, le GP des Pays-Ba... Lire la suite
Assen perpétue le show Superkart
L’épreuve traditionnelle de Superkart d’Assen (Pays-Bas), également la plus populaire se tient... Lire la suite
Plusieurs pilotes à l’honneur en pré-bilan de Dijon
Le Champion de France est à nouveau l’Allemand Peter Elkmann. C’est son 5e titre après l’int... Lire la suite
Elkmann sans surprise, Bondier révélation, Sebastia performant
Carnet 2 : La quête des Trophées.Surprise, Jost est non partant à la 1re Course, réparant son ci... Lire la suite

Les nombreuses personnalités présentes à Carole en ce samedi ensoleillé n'ont pas été avares de superlatifs pour décrire les sensations vécues au volant des Superkarts. Eric Sévère, qui s'est dépensé sans compter pour que cette manifestation soit une réussite, pouvait se montrer satisfait. La plupart des pilotes régulièrement engagés dans la catégorie ont présenté des karts magnifiquement préparés, et n'ont pas hésité à en prêter le volant aux invités. Merci donc à Hervé, Mazars ,Guillot ,Gilles, Robbrecht, Sébastia et Debus, ainsi qu'aux "pros" Péteuil (PMJ), Payart (FPE) et Ferro, sans oublier les italiens de l'usine SGM.Voici quelques commentaires recueillis auprès de ceux qui ont découvert le Superkart pour l'occasion:
Alexandre Prémat (Mercedes Junior Driver en F3 Euroseries, champion de France de Formule Renault 2002) : « J'ai beaucoup roulé en 125 dans le passé, notamment ici à Carole. Mais le 250 pousse plus, freine plus, tire plus sur les bras, bref, ce n'est que du "plus"! »

Soheil Ayari (champion de France de Super Tourisme 2002) : « C'est vraiment un beau jouet, j'avais des a priori sur les karts à vitesses, mais le 250 sur un tel circuit, c'est fabuleux parce qu'il faut être très propre pour aller vite, juste un petit peu de glisse, et tout va très vite ! On peut commencer à mettre en place les techniques de pilotage de l'auto. »

Aurélie Le François (vainqueur du Trophée de France Féminin 2002) : « C'est moins terrifiant que je ne pensais, on peut même freiner très tard. C'est une catégorie géniale, je ne regrette pas d'être venue! » Alban Martinet (ancien double vice-champion d'Europe de Karting et 2ème de la Coupe de France de Formule Campus): « J'en avais beaucoup entendu parler, et pour tout dire, j'étais assez sceptique. J'ai été bluffé parce que ça accélère super fort, et je ne m'attendais pas à un aussi bon grip. Ce qui est diabolique, c'est le freinage. En 5 tours, je n'ai jamais atteint les limites. »

Gérard Holtz (France Télévision): « C'est un peu comme un rêve. Une grande première! J'ai rencontré des pilotes qui nous prêtent des machines incroyables de puissance, de nervosité, de tenue de route et de freinage, je découvre un autre monde. » Le quadruple champion du Monde 125 Alessandro Piccini a pour sa part confirmé sa passion pour le Superkart en tournant avec assiduité au volant du PVP-SGM. Le président de la Commission Nationale de Karting de la FFSA Patrick Caron a dit lui aussi son estime pour le Superkart, qui selon lui constitue « la véritable discipline intermédiaire entre le karting et l'automobile. » Parmi les autres officiels présents, on a également pu saluer Jacques Goisque, conquis, et les spécialistes du Superkart que sont Michel Fabre et Robert Grouillard. Le responsable d'exploitation du circuit Carole, Yan Le Tirant, a même enfilé son cuir de motard pour se rendre mieux compte du phénomène: « Le Superkart, c'est vif voire brutal, mais au niveau adrénaline et sensation, c'est extraordinaire, et je pense que le circuit Carole peut être un circuit idéal pour ce genre de machine. D'ailleurs, le record du tour n'est pas le fait d'une moto mais d'un Superkart. » La presse est venue en force. Outre Gérard Holtz, on pouvait croiser dans le paddock Georges Colin (rédacteur en chef de France Auto), Frédéric Fuzier (Top Karting), Jacky Foulatier (Kart Mag), Christian Thomas (Baquet Magazine), Patrice Knanec (Sport Plus), Romain Didier (Ouest Auto Magazine) ou encore les deux Fred (Fleureau et Billet) de Kartingvideomag.
La matinée s'est achevée par la remise des prix du championnat de France 2002. Une occasion de saluer une nouvelle fois le tiercé Damien Payart-François Vinualès-Alex Sébastia et le meilleur des monocylindres, Joseph Hervé. Puis, tout le monde s'est retrouvé pour un succulent buffet servi par Alain Daoudi (ASK Paris) à l'ombre du bus amicalement mis à disposition par Castrol, le sponsor du team Ferro Motorsport. Pour Eric Sévère, la promotion du Superkart ne s'arrête pas à Carole puisqu'il nous réserve encore de bons moments : un essai vient d'être réalisé par James Ruffier pour le compte de l'émission « Turbo », qui sera diffusé le 12 avril prochain. Ce jour là marquera aussi le début de la Série FFSA à Alès, et donc du championnat de France FFSA de Superkart. On y découvrira de nouvelles structures d'accueil, réalisées grâce au partenariat d'Alain Daoudi. Le Superkart n'a pas fini de créer l'événement en cette saison 2003...

pub-l3d

SUPERKART 2019

Championnat d'Europe CIK/FIA 2019

FIA Karting International Events2

Calendrier Superkart 2019

Numérotation 2019 toutes organisations

Lire la suite...

Championnat Eurosuperkart FFSA 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...

Championnat & Coupe de France 2019

FR

Calendrier Superkart 2019

INSCRIPTION / REGISTRATION
Numérotation 2019 toutes organisations
Confirmation d'engagement

Lire la suite...